À propos

Porté par L’Institut Européen d’Ecologie & Ecrans des Mondes

MAPLANET(e) INTERNATIONAL FILM FESTIVAL

Au vu des défis environnementaux actuels, Marie-Anne ISLER BEGUIN, Présidente de l’Institut Européen d’Ecologie (IEE) et Michel NOLL, producteur-réalisateur, Président d’Ecrans des Mondes, ont créé le festival MAPLANET(e) INTERNATIONALFILMFESTIVAL dédié à la transition écologique et aux relations entre les sociétés humaines et la nature.

Il s’agit d’une compétition internationale de films récents, de tous genres et de tous formats, porteurs de sens, avec une catégorie spéciale Youtubers.

Le festival est soutenu par la ville de Metz, Metz Métropole, a obtenu le parrainage du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire et compte sur le soutien de partenaires privés pour en faire un ambitieux projet de territoire.

Le festival MAPLANET(e) est destiné à devenir le haut lieu de la rencontre du 7ème art et de la transition écologique.

LA PRÉSENTATION DU PROJET : LE CINÉMA COMME NOUVEL AMBASSADEUR DE LA PLANÈTE

Déjà Théodore Monod, René Dumont, Jean Dorst nous alertaient sur une nature malmenée. En 1972, au sommet de Stockholm le Club de Rome dénonçait un développement aveugle et destructeur de nos sociétés. Aujourd’hui, le grand public tout comme le monde économique sont demandeurs d’informations et d’expériences pour affronter, accompagner et anticiper la transition écologique. Le changement climatique est devenu l’affaire de tous.

Comme art du grand public, le cinéma, lui aussi s’est emparé depuis quelques années déjà de l’écologie et en a fait la thématique de grands films de société.

Le cinéma offre cette évasion extraordinaire qui nous transporte parfois à côté de chez nous, souvent au bout du monde, pour témoigner des blessures infligées à la nature comme des expériences de communion avec elle.

Grâce à sa magie le cinéma devient ambassadeur de notre époque en transition. Le festival MAPLANET(e) se voudra ainsi le porteur de cette nouvelle utopie qui renoue avec la nature.

Le succès de ce festival le positionnera dans la durée comme un évènement culturel majeur et grâce à la qualité des sélections, marquera le 7e art comme nouveau « traceur » de la transition écologique.

LES AMBITIONS DU FESTIVAL MAPLANET(E)

Le festival souhaite mettre en valeur des oeuvres de qualité, représentatives des enjeux économiques, environnementaux et sociaux, attachés aux valeurs durables et créatrices de la transition écologique.

Il a également pour ambition de s’associer à des festivals aux couleurs de la transition écologique sur les cinq continents. Un partenariat est d’ores et déjà établi avec le festival CinemAmbiente de Turin et régionalement avec les festivals Sciences en Lumières de l’Université de Lorraine et Caméra des Champs de Ville sur Yron.

A travers cette orientation, est réitéré l’attachement à l’universalité des pensées écologiques associée à l’art cinématographique.

Sa vocation est de toucher tous les publics. Une attention particulière est donnée au jeune public…

L’ORGANISATION DU FESTIVAL

MAPLANET(e), premier festival dédié à la transition écologique, se tiendra du 16 au 18 novembre 2018 au KLUB, cinéma du centre-ville de METZ. Il faut rappeler que Metz est le berceau de l’écologie urbaine, où fut installé bien avant l’heure l’Institut Européen d’Ecologie (IEE).

Le vendredi 16 novembre, l’initiative luxembourgeoise, Youth4planet, lancera le festival. Ce sont des petits films réalisés par des jeunes qui préparent la transition. Elle sera suivie par .la catégorie « Youtubers » . Cette session spéciale, prend en compte ce nouveau ce nouveau mode créatif. En cela MAPLANET(e) se veut novateur dans le concert des festivals..

Le soir, la présidence et son jury ouvriront officiellement le festival avec la projection d’une fiction, récente ou exclusive, hors compétition. Les films nominés seront projetés les samedi et dimanche.

En dehors de celles d’ouverture et de clôture, les projections seront suivies d’un débat avec le réalisateur ou un membre éminent de l’équipe de réalisation et des experts de la thématique abordée.

L’organisation est portée essentiellement par une équipe de bénévoles réunie autour des initiateurs du projet.

LES OEUVRES EN COMPÉTITION

MAPLANET(e) se positionne comme un événement innovant, proposant des films inédits en France. La programmation regroupera les films entre courts et moyens métrages d’une part (- 60 mn) et longs métrages d’autre part.

L’appel aux films, lancé le plus largement possible, en a réuni près de 80 dont 25% de réalisations françaises et 75% de différents pays d’Europe, d’Asie, d’Australie, d’Afrique et des Amériques.

Parmi la sélection figure notamment « Living in the Future’s Past » de l’acteur oscarisé Jeff Bridges.

Un comité de sélection de 10 personnalités du monde culturel et écologique est chargé du choix de la vingtaine de films en compétition, respectant à la fois la thématique du festival et la qualité artistique.

Seront présentés :

Les courts métrages avec Youtubers et Youth4Planet le vendredi après-midi.

Les moyens métrages le samedi matin.

Les longs métrages seront programmés le samedi après-midi et le soir ainsi que le dimanche.

La remise des prix aura lieu le dimanche soir.

Soutenu par des personnalités du monde scientifique, socio-économique, culturel, cinématographique, des médias et des réseaux sociaux, MAPLANET(e) se positionne comme partenaire potentiel des sphères économiques, institutionnelles et associatives.

Il ambitionne de s’insérer dans le calendrier des grands évènements culturels de Metz, de la métropole et de l’Eurorégion.

Le festival MAPLANET(e) est destiné à devenir le haut lieu de la rencontre du 7e Art et de la Transition Ecologique. Leur interdépendance fait du cinéma un ambassadeur envié de l’Ecologie et de l’Ecologie une source riche d’histoires pour le cinéma.

Le succès du festival MAPLANET(e) va ancrer l’écologie qui était restée trop souvent et trop longtemps, l’affaire de quelques initiés.

Les partenaires

Le festival MAPLANET(e) se déroule sous le haut patronage du Ministère de la Transition écologique et solidaire.

Il reçoit le soutien du réseau des festivals pour l’environnement :

Festival « CinamAmbiente » de Turin, considéré comme le festival « mère » des festivals sur l’environnement, avec son directeur Gaetano Capizzi apportent leur soutien à ce nouveau festival dédié à la transition écologique.

Animateur du Green Film Network (réseau international des festivals de films environnementaux), M. Gaetano Capizzi souhaite pleine réussite à MAPLANET(e). Il l’accueillera au sein de GFN dès sa deuxième édition.

Festival « Camera des champs » : c’est 20 ans de cinéma qui se situe en zone rurale à Ville sur Yron, autour de l’environnement, le développement durable, l’agriculture biologique, le mieux vivre ensemble. le fondateur Luc Delmas salue la venue du nouveau festival MAPLANET(e).

Il reçoit aussi le soutien de la Ville de Metz et de Metz Métropole ainsi que de nombreux partenaires :

Demande accréditation presse

Lucie Lory
Mail : Maplanete.iee@gmail.com
Tel : 0686401105

Inline
Inline