Chronique

haidar

Aly l’obstiné

A l’image de Pierre Rhabi, de Paul Watson ou de la regrettée Wangari Maathai, ils ont fait de leur raison d’être un combat pour la défense de la planète. Haidar El Ali est l’un de ces écologistes dont le nom a fini par claquer comme une bannière bien au-delà des frontières du Sénégal qui l’a vu naître. Rompu depuis des lustres aux questions environnementales, le réalisateur Dominique Hennequin ne pouvait qu’aller au contact de celui qui lutte pour que son

Bandro, lémurien en sursis

Madagascar compte 103 variétés de lémuriens. Toutes menacées de disparition comme la plupart des autres espèces de faune ou de flore marquées par un fort endémisme qui vivent sur cette terre/continent énigmatique. Dans la communauté des lémuriens, il en est un dont la présence se résume aux zones marécageuses du lac Alaotra, vaste zone humide de la province de Tamatave, située à l’est du pays. Appelé aussi bandro, Hapalemur griseus alaotrensis est considéré « en danger critique d’extinction», avec moins

festival-ma-planet(e)

L’agonie du Sarawak

Tout commence par quelques plans sur cet ethnologue suisse, Bruno Manser, tombé amoureux de la forêt primaire du Sarawak en Malaisie et de la tribu des Penans, le peuple de nomades qui y a toujours vécu. Manser a disparu là-bas en mai 2000 dans des circonstances troubles, jamais élucidées. Car le Suisse était aussi un activiste effaré par la destruction de la forêt et donc des Penans par les puissantes compagnies forestières malaisiennes. Un lien de cause à effet ?

Genesis 2.0

Le fantasme du mammouth

Quel contraste entre ces Iakoutes qui prennent tous les risques pour trouver des défenses de mammouth laineux dans le congélateur naturel de l’archipel de Nouvelle-Sibérie en Russie et ces étudiants fans du généticien américain George Church qui rêvent tous de maîtriser la biologie de synthèse lors d’un colloque à Boston. D’un côté des chasseurs d’ivoire qui profitent de la fonte accélérée du pergélisol par le réchauffement climatique pour multiplier les trouvailles et espérer devenir riche grâce à l’or blanc, de

l'arche d'anote

L’océan et le président

Il était là en 2015, pour applaudir l’accord de Paris, comme il était là aussi en 2009 à Copenhague pour encaisser l’échec de la conférence de tous les espoirs. En fait, Anote Tong, trois mandats présidentiels à la tête de la République des Kiribati, a participé à la plupart de ces grands-messes internationales censées enrayer l’envolée des températures à l’échelle de la planète. Dans son film à étapes, Matthieu Rytz a su parfaitement accompagner l’incroyable sacerdoce du chef de ce

L'ours brun de Kamchatka

Terre des ours

Longtemps interdite d’accès, la péninsule volcanique du Kamtchatka a profité des tensions géopolitiques de la guerre froide pour conserver en l’état le caractère farouche de son patrimoine sauvage. C’est sur ces terres que la chute de l’empire soviétique a rendues accessibles, que Vladislav Grishin et Irina Zhuravleva se sont immergés durant sept mois au cœur d’un paysage où l’ours brun règne en maître. Dans ce territoire inapprivoisé, le couple de réalisateurs russes a réussi la prouesse d’accompagner le quotidien de

Omerta nucléaire

Elle a mené son enquête d’une main de maître dans ce coin du nord-Niger lourd de sens où elle est née. En 54 minutes, Amina Weira réalise un retour aux sources poignant à Arlit, cette ville champignon poussée en plein Sahara après la découverte d’un gisement d’uranium vers la fin des années soixante. Depuis, la Cogema devenue Areva puis aujourd’hui Orano exploite la mine à ciel ouvert grâce à la main d’œuvre locale. Le temps a passé et les langues

Inline
Inline