Faune sauvage

Un festival ouvert à tous pour se divertir, s’informer et s’inspirer

Dans la continuité de la pensée écologique de Jean-Marie Pelt et comme un clin d’œil au succès de la série « L’aventure des plantes », Marie Anne ISLER BEGUIN, Présidente de l’Institut Européen d’Écologie, et Michel NOLL, producteur-réalisateur et Président d’Écrans des Mondes se lancent le pari un peu fou de faire de Metz le « Cannes de la transition écologique ».

Compétition internationale de films récents pour la plupart inédits en France, MAPLANET(e)ouvrira la réflexion sur des sujets qui mobilisent aujourd’hui, tels que la biodiversité avec « Sharkwater extinction », le changement climatique avec « L’arche d’Anote », la transition énergétique avec « La colère dans le vent », la sobriété heureuse avec « Des gens extraordinaires », et fera découvrir de belles initiatives avec « Haidar, l’homme qui plantait des arbres », pour n’en citer que quelques-uns.

S’y ajoutera un temps fort dédié aux YouTubeurs qui traitent l’écologie de façon originale et humoristique mais scientifiquement vérifiée.

Par ailleurs, nos voisins Luxembourgeois participeront avec leur initiative « Youth4Planet », petits films réalisés par des jeunes qui s’engagent pour l’environnement. La session « Panorama » proposera des films hors catégorie.

Trois jours de projections – débats et de temps forts en présence de personnalités du cinéma et de l’écologie

Ce festival est placé sous le signe de la rencontre. Le public pourra échanger après chaque projection avec des représentants de l’équipe du film et des experts de la thématique abordée.

Faune sauvage

Faune SauvageFaune Sauvage

Inline
Inline